La filière bilingue, un atout même en cas de déménagement

Le parcours scolaire de Lucille PICHONAT qui a quitté le site de Sarre-Union  

          Lucille a intégré le cursus bilingue à l’école maternelle de Sarre-Union à 5 ans, dans la classe des moyens, alors que nous ne balbutions que quelques mots d’allemand et que nous savions que nous quitterions la région dans quelques années.                 


Pour son entrée en CM1 nous avons emménagé à Metz, dépourvu en site bilingue. 

            L’évaluation de fin de CE2 (à Sarre-Union) l’a placée en 2e position au sein de sa classe . Elle est restée à la 2e ou 3e place pendant tout le CM1, avec une moyenne générale oscillant entre 15 et 17 / 20.              En allemand, elle rivalisait avec le 1er, un garçon de mère allemande. Ne faisant plus que 2h d’allemand par semaine, elle a exprimé plusieurs fois sa frustration. Elle n’a donc appris aucun mot nouveau en CM1. 

En CM2, elle aura 6 heures d’allemand par semaine. Elle vient d’avoir un 16,5 en allemand, à un demi point de son petit ‘’rival’’ !            

Le niveau scolaire qu’elle a acquis à Sarre-Union est particulièrement satisfaisant et n’a rien à envier d’une classe urbaine, dans une école pourtant bien classée. Les bases fondamentales sont bien acquises, que ce soit en français ou en maths tout comme en histoire, géographie et sciences. 

            Et Lucille reste nostalgique de l’ambiance de l’école de Sarre-Union, de ses copains et copines. De très belles années, 5 années fondatrices pour elle.

Famille Pichonat 

(Publié initialement dans : L’ABC d’ABESUE n°3, octobre 2007)   

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

fse60 |
Association FRANCE - NIGERIA |
La Chapelle Bien Chaussée |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Réseau Associatif Démocrate
| Association Regis
| CCGP